La Maca Junin
(Lepidium meyenii)
La plante sacrée des incas revitalisante

Origine : Plantes des Andes péruviennes

La maca Junin est un tubercule de la famille des crucifères (patate douce, navet, chou, radis), elle a été domestiquée par les Pumpush (culture pré-inca, 700 A.C., qui habitaient sur les rives du lac Chinchaycocha, Junin).

Selon les variétés, la maca peut être jaune clair, beige, marron, rouge. La maca est l’une des très rares plantes maraîchères à pouvoir survivre dans les conditions climatiques extrêmes qui sévissent sur les hauts plateaux des Andes. Les tubercules sont généralement cultivés en terrasses, dont certaines datent de l’époque des Incas.

Des fouilles archéologiques ont mis à jour des vestiges d’objets montrant qu’on a cultivé la maca dans les Andes vers 1600 avant notre ère, c'est-à-dire bien avant les Incas.

En quoi la Maca Junin se distingue t’elle des autres macas?

La Maca junin est cultivée dans la région de Junin, région originelle de culture de la Maca, à partir de 4300 m d’altitude sur les hauts plateaux de la Mesenta de Bombon (Andes centrales de Pérou).

Junin est la région de la nation Pumpush ; c’est le seul endroit au Pérou où la Maca présente une telle diversité de variétés et c’est le principal centre de production de Maca. C’est aussi l’unique zone où se réalise le séchage de la Maca.

Les études réalisées pour appuyer la demande de reconnaissance d’appellation d’origine ont démontré que la maca de la Mesenta de Bombon contient plus d’énergie que les écotypes (variétés) provenant d’autres régions et pays : les proportions de protéines et de carbohydrates sont plus importantes.

On à détecté dans cette Maca, la présence de sucres qu’on ne retrouve pas dans les échantillons d’autres macas. Ces sucres déterminent les caractéristiques organoleptiques comme la douceur, la saveur, l’arôme et la couleur caractéristique distinctives de La MACA JUNIN.

C’est la nature du terrain, l’altitude et le climat qui confèrent ces qualités à la maca c’est la raison pour laquelle les Incas avaient choisi la Mesenta de Bombon pour cultiver cette plante qu’ils vénéraient.

La consommation de la Maca Junin

Conseillée au quotidien à toutes catégories de personne : Femme et hommes, enfants, étudiants travailleurs, sportifs et les séniors. Utile dans les activités suivantes : marathon, tennis, footing, marche à pied, natation, musculation, ski, randonnées, alpinisme, football.

Pour optimiser l’efficacité de nos produits, nous vous conseillons une cure de 3 mois, bien que les effets soient ressentis entre 2 à 15 jrs en moyenne.

Le tubercule est d’abord et avant tout cultivé pour sa valeur nutritionnelle. On le consomme frais, comme la patate douce, mais on le fait sécher également dans le but de le conserver. Les tubercules séchés sont réduits en une poudre qui peut se conserver pendant des années. Encore aujourd’hui, des Péruviens des hauts plateaux consomment en moyenne 500g de maca par jour.

Les bienfaits de la Maca Junin

Vertus médicinales

Selon la médecine traditionnelle péruvienne, les vertus médicinales du tubercule séché peuvent être utiles pour traiter ou soulager une foule de maux.

C’est un adaptogène qui permet d’agir contre le stress et rééquilibre le corps dans sa totalité.

Sur le plan physique :

  • Système hormonal : fertilité, ménopause, impuissance, libido
    Lorsque les premiers éleveurs espagnols s’installèrent au Pérou, les indigènes leur conseillèrent de donner des tubercules de maca aux animaux qui avaient du mal à se reproduire et eurent de très bons résultats.
  • Système nerveux : état dépressif.

Sur le plan physiologique : musculaire, douleur osseuses et articulaire, fatigue, anémie, digestif.

Sur le plan émotionnel : tristesse, anxiété, inquiétude.

Cette plante consommer par les astronautes, utilisées depuis des millénaires, n’a cessé de prouver son utilité, sans que le progrès de la science ne le démente actuellement. La NASA inclut la maca dans le régime des astronautes car elle favorise la lucidité et les réflexes nécessaires à l’accomplissement de leur mission aussi importante que risquée.

Les composants de la Maca Junin

On trouve dans la Maca 55% de glucides, 10 à 12% de protéines, 8 à 9% de fibres et enfin de 2 à 3 % de lipides. Elle contient entre autres de grandes quantités d’acides aminés, de fer et de calcium, d’acides linoléiques, d’acides palmitiques et oléiques.

On y trouve aussi du magnésium, des glucosinolates, du phosphore, de saponines, des tannins, du zinc, des vitamines B1, B2, B12, C, E et PP.

Aide aux projets locaux de développement au Pérou

Consommer la Maca Junin, c’est se sentir mieux au quotidien. En s’approvisionnant sur place auprès des coopératives, on aide les paysans locaux en leur permettant de percevoir un revenu plus juste, pour créer et faire vivre des projets locaux de développement (écoles, poste médicaux, …) et contribuer en même temps au développement du Pérou.

Retour haut de page


La Griffe de chat
(Uncaria Tomentosa)
La prodigieuse

Origine : Amazonie péruvienne

La griffe de chat pousse entre 600 et 800 m d'altitude dans la forêt Amazonienne, en particulier dans les zones humides des tropiques, dans certains cas même jusqu'à 80 plantes peuvent croître dans un hectare. Il se développe dans des températures comprises entre 18 et 26 ° C.

Son nom vient des épines qui se trouve sur les feuilles de la plante et qui ressemble à des griffe de chats, son Nom Latin : Uncaria vient du mot latin "uncus", ce qui signifie crochet d’où son nom griffe de chat ; toutes les espèces de ce genre ont-crochet comme des épines. Tomentosa signifie «couvert de poils fins", les feuilles de cette plante présente ces poils fins.

La famille des Rubiaceae est grand, pantropical et subtropicales, et on le trouve en abondance dans le nord de l'Amérique du Sud. Il estime à environ 500 genres et espèces 7'000. 89 genres sont connus au Pérou. Dans le genre Uncaria 50 espèces sont connues dans le monde entier, mais seulement 2 au Pérou de ce genre se trouvent.

La consommation de la Griffe de chat

La partie utilisée de la griffe de chat en médecine est la racine, elle se consomme de plusieurs façon en gélule, plante séché en infusion, en cataplasme.

Elle est utilisée principalement pour son effet anti-inflammatoire, anti-infectieux (virale) et équilibre le système immunitaire (immunomodulateur), antimutagène et bien d’autres vertus encore.

En gélules nous l’a consommons de 3 gélules par jour pour nettoyer le corps et jusqu'à 6 gélule en cas d’inflammations ou douleurs. En infusion, 2 à 3 tasse par jours. En macération huileuse.

Les bienfaits de la griffe de chat

Vertus médicinales

  • Anti –inflammatoire : Trouble articulaire et osseux, musculaire, gastrique et intestinaux, génito-urinaire, reproducteur...
  • Anti-infection : Dans le cas de bactérie et virus
  • Immunomodulateur : Trouble de l’immunité (maladie auto-immune)
  • Antimutagéne : état cancéreux

Les composants de la griffe de chat

Les principes actifs pharmaceutiques :

Les Alcaloïdes:

  • Alcaloïdes penta cyclique oxindole: isopteropodine, pteropodine, isomitraphylline, mitraphylline.
  • Alcaloïdes tétra cyclique oxindole: ryncophylline, isoryncophylline, corynoxeine, isocorynoxeine. glycosides d'acides quinoviques.

  • Poly phénols: épi catéchine, procyanidines Dymeric (A, B1, B2, B4).
  • Stérols: campestérol, stigmastérols, le bêta-sitostérol.
  • Les tanins.
  • Les flavonoïdes.
  • Les saponines.
  • L'acide ursolique et l'acide oléanolique.

Retour haut de page


Le Camu Camu
(Myrciaria Dubia)
L’énergie

Origine : Amazonie péruvienne

Le camu-camu nous vient de l’Amazonie péruvienne. Il pousse sur des arbustes d’une hauteur de deux à trois mètres dans les secteurs inondables de l’Amazonie. Il est également connu sous le nom « ». Ce super fruit (ou oligoélément) a une taille comprise entre la cerise et la prune, une surface lisse et brillante, est de couleur rouge et a un goût fort et acide.

C’est un fruit qui attire les convoitises mondiales car il possède le plus haut taux de vitamine C, d’ailleurs plus que l’Acérola qui est plus reconnus commercialement.

La consommation de la Camu Camu

Le camu-camu peut se consommer sous plusieurs formes de jus, nectar, confitures, crème glacée, yaourt. Pour une énergie optimum on le retrouve en comprimés (gélules ou capsules) ou poudre. IL faut noter qu’un verre de camu-camu est l’équivalent de 40 verres de jus d’orange.

La prise du Camu-Camu est préférable lors d’un coup de fatigue, un affaiblissement du système immunitaire, en cas d’anxiété, en prévention du vieillissement ou en renforcement d’une protection solaire extérieur (ex : crèmes).

Dosage en fonction des formes :

Poudre : consommer la moitié d’une petite cuillère à café dans une boisson à température ambiante.
Gélule ou comprimé : en fonctions de la concentration, suivre les indications de l’étiquette.

Les bienfaits du Camu Camu

Surtout reconnu pour sa capacité de renforcement de nos défenses immunitaires. C’est un excellent antioxydant naturel. Il aide à la protection de l’organisme, la lutte contre les microbes. Ce super fruit est également un tonifiant car il améliore la rapidité de nos réflexes, augmente notre résistance au froid et à la fatigue, et nous aide à lutter contre l’anxiété.

Vertus médicinales

  • Anti- virales : Aide état grippal
  • Antibactériennes qui nuisent à l´appareil respiratoire.
  • Antioxydant : Aide état cancéreux
  • Astringent : tonique
  • Anti-inflammatoire,
  • Émollient : apaisant
  • Aide minceur

Les composants du Camu Camu

En moyenne le fruit contient en vitamine C : 2 700mg pour 100g.
Excellente source de potassium, de phosphore, de fer et de calcium. Contient des fibres.

Notre poudre de Camu Camu contient quant à elle 3800mg pour 100g.

Les principes actifs pharmaceutiques :

  • Polyphénols : antioxydants
  • Flavonoïdes : Prévention et le traitement du cancer.

Retour haut de page